Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Une des provinces du Rococo

9 novembre 2019 - 2 mars 2020

page3image32512

Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher

du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020,
Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon
Besançon

http://www.mbaa.besancon.fr/exposition-une-des-provinces-du-rococo-la-chine-revee-de-francois-boucher/

 


François Boucher, l’une des figures les plus illustres de l’histoire de la peinture au XVIIIe siècle avec Watteau et Fragonard, fut aussi l’un des artistes qui œuvra avec le plus de talent au renouvellement des arts décoratifs. Au moment où la Chine, cette civilisation aussi ancienne que lointaine, se rapproche de la France par le biais du commerce des objets d’art, Boucher en devient l’un des collectionneurs et le porte-parole : il peint de nombreux sujets inspirés par la Chine qui se diffusent presque aussitôt dans les décors parisiens autant que dans les recueils d’estampes et, bien logiquement, au travers des arts décoratifs, la porcelaine, le mobilier et plus encore la tapisserie.

Cette exposition sera consacrée à l’une des plus belles curiosités du musée, la série de dix peintures réalisées par François Boucher en 1742 pour servir de modèles aux lissiers des ateliers de Beauvais, qui mettront sur le métier pendant vingt ans la seconde Tenture chinoise.
Conservés au musée depuis le legs de Pierre-Adrien Pâris en 1819, qui les avait acquis à la vente Bergeret de Grancourt de 1786, ces modelli constituent le point de départ d’une réflexion sur la place de la Chine dans l’art de Boucher dont les commissaires, Yohan Rimaud, conservateur en charge des collections beaux-arts et Alastair Laing, commissaire associé, proposeront une approche renouvelée.

L’exposition propose une incursion dans la Chine telle que se la représentait François Boucher, artiste et collectionneur du XVIIIe siècle.
Le parcours de l’exposition, construit autour de cinq thèmes commencera par deux sections consacrées au commerce parisien des objets exotiques et à la collection de François Boucher. On y découvrira l’artiste comme l’un des principaux collectionneurs d’objets d’art asiatiques du XVIIIe siècle.

En présentant les objets d’art asiatique vendus à Paris à cette époque, l’exposition offrira également une relecture des peintures à motifs chinois de Boucher.
La quatrième section dévoilera (pour la première fois) la série de 10 peintures réalisées par François Boucher pour la tenture tissée à Beauvais en 1742.

La dernière section évoquera l’influence des créations de Boucher sur les arts décoratifs qui a rayonné en France et au-delà. L’exposition réunira ainsi des objets d’art asiatiques et européens, des dessins, estampes, peintures et tapisseries, qui permettront d’évoquer de manière inédite la culture visuelle de François Boucher et la pratique d’un artiste-collectionneur parisien du milieu du XVIIIe siècle.

 

Détails

Début :
9 novembre 2019
Fin :
2 mars 2020
Catégories d’Évènement:
,
Site Web :
http://www.mbaa.besancon.fr/exposition-une-des-provinces-du-rococo-la-chine-revee-de-francois-boucher/

Lieu

Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon